Merci de votre visite

Ce blog est destiné recevoir des articles au fur et à mesure de leur écriture.

J'ai aussi un site ici que je destine à des articles non directement liés à l'actualité et où je peux présenter les choses plus librement. Ce site est en démarrage et donc peu fourni.


jeudi 14 juin 2018

Monter sa roue de vélo de voyage soi-même, partie 1: le choix des composants

Après 28 ans de bons et loyaux services, je me suis rendu compte que la jante AR de mon VTT, une Mavic Oxigen M6 (OEM), commence à être bien usée.
jante concave = jante usée
Compte tenu de l'âge de mon vélo, l'axe du moyeux AR est en 130 mm, soit 5 de moins que le standard VTT actuel (qui l'est devenu 1 ou 2 ans après que j'eus acquis mon vélo). Je ne peux donc acheter une roue montée.
Je vais donc devoir démonter mon moyeux et le remonter avec une nouvelle jante (et de nouveaux rayons). Le faire faire par un pro coûte environ 60 € plus plusieurs dizaines d'Euros de frais de port. Mon bouclard local n'a pas voulu s'embêter. Donc c'est décidé, je me lance pour monter ma roue.