Merci de votre visite

Ce blog est destiné recevoir des articles au fur et à mesure de leur écriture.

J'ai aussi un site ici que je destine à des articles non directement liés à l'actualité et où je peux présenter les choses plus librement. Ce site est en démarrage et donc peu fourni.


vendredi 21 septembre 2018

Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle

Rose Backroad Randonneur sur le site Cycling About

L'arrivée de plusieurs vélos et singulièrement du Rose Backroad Randonneur, un vélo au cadre carbone pesant 9.8kg tout équipé et du Décathlon Triban RC 500 et 520 m'ont poussé à accélérer la sortie d'un article sur le renouveau de la Randonneuse légère que j'avais dans mes cartons depuis le printemps. Une sorte de suite naturelle à l'article "un vélo de route capable de rouler sur chemins: avec quel vélo?" ici.
Le terme même de "randonneuse" risque d'irriter ou de provoquer un sourire un peu moqueur, car il est complètement ringard auprès d'une immense majorité de cyclistes en France alors qu'il est très tendance ailleurs.

dimanche 9 septembre 2018

La Camargue sauvage à vélo par la digue à la mer: l'ivresse des grands espaces

Le tour de l'étang de la Réserve de Camargue est un projet qui traîne depuis longtemps dans nos cartons. Pour envisager cette boucle, le minimum est une météo avec beau temps et sans vent fort. L'idéal étant qu'il fasse suffisamment chaud pour pouvoir se baigner mais pas trop pour ne pas subir le cagnard dans ce paysage sans ombre.
Phare de la Gacholle, point information de la réserve naturelle et aire de pique-nique
Toutes ces conditions étaient réunies hier. Ça tombait bien, nous n'avions rien au programme de ce samedi.

dimanche 12 août 2018

Magnifiques Col de l'Espinouse et massif du Caroux!

Très belle sortie en ce 1er dimanche d'août dans le secteur du Haut-Languedoc avec Catherine et Stéphane. L'idée était de monter à l'Espinouse (plus haut sommet de l'Hérault) dans le massif du Caroux pour profiter de cette belle journée certes estivale mais pas trop chaude. Un ciel bien bleu nous laissait espérer une belle visibilité, un pré-requis pour entamer cette balade aux points de vues somptueux et se déroulant dans l'écrin d'une nature sauvage.



jeudi 14 juin 2018

Monter sa roue de vélo de voyage soi-même, partie 1: le choix des composants

Après 28 ans de bons et loyaux services, je me suis rendu compte que la jante AR de mon VTT, une Mavic Oxigen M6 (OEM), commence à être bien usée.
jante concave = jante usée
Compte tenu de l'âge de mon vélo, l'axe du moyeux AR est en 130 mm, soit 5 de moins que le standard VTT actuel (qui l'est devenu 1 ou 2 ans après que j'eus acquis mon vélo). Je ne peux donc acheter une roue montée.
Je vais donc devoir démonter mon moyeux et le remonter avec une nouvelle jante (et de nouveaux rayons). Le faire faire par un pro coûte environ 60 € plus plusieurs dizaines d'Euros de frais de port. Mon bouclard local n'a pas voulu s'embêter. Donc c'est décidé, je me lance pour monter ma roue.

lundi 21 mai 2018

3 jours dans l'Aude: 3ème et dernière étape


J’avais mis le réveil par sécurité à 6h30 car nous avions décidé de partir plus tôt ce matin. Pure précaution car je suis réveillé avant qu’il sonne, comme d’hab. Le démontage de la tente est rapide: pas d’humidité à gérer en dormant sur une dalle de béton avec un toit!
Notre tente était “plantée” à 5 m de la route mais nous n’avons pas vu ni entendu une seule voiture pendant la nuit ni même ce matin.
Vers 8h15 les vélos sont chargés, les bidons remplis: c’est le départ. Nous ne sommes qu’à 2 ou 3 km du premier col du jour, le col de Valmigère (705m).
Nous y sommes accueillis par des génisses fort curieuses et photogéniques qui semblent se bousculer pour être sur la photo.

dimanche 20 mai 2018

3 jours en cyclo-camping dans l'Aude - étape 2


Lorsque peu avant 17 h, j’ai senti les premières gouttes sur mes avants-bras, je n’étais pas vraiment surpris. Les gros nuages s’amoncelaient depuis au moins une heure sur la montagne et particulièrement vers le Sud, notre cap général sur cette journée. Le lavoir couvert de Valmigère, village dans lequel nous entrions, tombait à pic pour nous nous mettre à l’abri le temps de nous couvrir, nous et nos sacoches non étanches.

Enfin, c'est ce qu'on se disait…

samedi 19 mai 2018

3 jours en cyclo-camping dans l'Aude - Etape 1

Ce week-end de Pentecôte a été l’occasion de partir en mode cyclo-camping dans l’Aude, une destination proche de chez nous (1 h de voiture) que nous souhaitions découvrir depuis plusieurs années.

J’avais conçu ce tour l’année dernière avec un point de départ à Lézigan, petite ville entre Narbonne et Carcassonne. L’idée était de raccourcir l’étape “montante” d’une quinzaine de km en prenant un TER pendant 1/4 h. L’arrivée était fixée à Rivesaltes (non loin de Perpignan), pour un retour le lundi en fin de journée en TER à la voiture laissée proche de la gare de Narbonne.

L’envie derrière ce projet était de découvrir ce que le département nous vend comme le « pays cathare ». Je voulais aussi passer par une minuscule abbaye de sœurs cistercienne à Rieunette, un monastère perdu dans la nature. Comme c’est la fête de la Pentecôte, nous pourrions y planter notre tente, assister à l’office de 10h00 et continuer vers le Sud par Arques et son château puis, le lendemain, découvrir les réputées gorges du Galamus et les vestiges de quelques-uns des châteaux dits « cathares » les plus célèbres. Nous prévoyons de dormir en camping sauvage avec une étape pour la seconde nuit près de Bugarach.

Mais compte tenu de la grève SNCF, il a fallu abandonner le départ à Lézignan et rallonger en démarrant à vélo de Narbonne (carte en grand ici).
Carte

mardi 8 mai 2018

Vélo-randonnée des villages templiers et hospitaliers du Larzac

Un an après avoir roulé avec Phil, nous nous retrouvions à nouveau sur le causse du Larzac pour une vélo-randonnée.
Il m’a proposé un super itinéraire sur le flanc Ouest du causse, en territoire aveyronnais, sur le thème des villages templiers et hospitaliers (en savoir plus). Ça tombait parfaitement car chaque fois que je passais sur le Larzac, je voyais le panneau 'Sainte-Eulalie de Cernon" et je me disais qu’il me faudrait venir rouler dans le coin.
Phil est un guide extra car il connait non seulement les routes vraiment sympa d’un point de vue vélo, mais il connait tant de choses sur sa région qu’on en apprend à chaque kilomètre.
Autre sujet fil rouge: le ferroviaire que Phil connait encore mieux! Passionnant. Du coup, les moyennes tombent. Mais c’est pas grave (même si ça m’a coûté finalement de belles petites routes sympas. Bah, ça va me donner un bon prétexte pour revenir.

jeudi 3 mai 2018

Un vélo de route capable de rouler sur chemins: une évidence pour le vrai cyclotouriste. Mais avec quel vélo?

(Si la France et la plupart des pays voisins européens sont des paradis pour cyclotouristes et des randonneurs, c'est en grande partie grâce à un extraordinaire réseau de petites routes et de chemins qui permettent de parcourir le territoire sans devoir emprunter des routes passantes et dangereuses. Grâce à ces réseaux, on peut découvrir des paysages grandioses, des villages et hameaux pittoresques, humer les odeurs d'une nature préservée et variée.
Route forestière reliant le Col de l'Homme Mort au Col de la Barrière sur le Lingas (30)
Paradoxalement, une grande portion de ces routes est peu empruntée par les cyclos modernes roulant sur des vélos dérivés des modèles compétition. Ceux-ci, les yeux rivés sur les compteurs et autres capteurs de puissance, rechignent à emprunter ces routes moins bien revêtues voire non goudronnées et moins rapides. On voit finalement plus de cyclistes sur des départementales "jaunes" que sur les routes "blanches", les plus petites. Celles-là ne sont pas optimisées pour ces cyclistes en recherche de moyennes flatteuses.

Mais le  cyclotouriste dont la pratique est orientée vers la découverte plus que la performance a-t-il vraiment le choix? Le vélo qu'il s'est acheté chez son vélociste du coin lui permet-il de rouler sur toutes surfaces?


jeudi 19 avril 2018

Un 3ème porte-bidon, à quoi bon?

Un vrai vélo de voyage se doit d’être doté d'un 3ème porte-bidon placé sous le tube diagonal. C'est un peu comme le snorkel sur un 4x4. Sans ces accessoires, difficile d'incarner le mythe.

Dans la transformation de mon VTT de près de 30 ans en vélo de cyclo-camping, j'avais commandé à Fabien Bonnet des Cycles Cattin la pose d’œillets sur la fourche pour fixer mon porte-bagage sur-baissé sans colliers, la plaque de béquille et les 2 œillets de fixation du 3ème porte-bidons. Après tout, c'est ce que je voulais: faire de mon VTT un "vrai" vélo de voyage, non? Malheureusement, Fabien avait oublié de les braser.
Profitant d'un trajet par Grenoble et d'un peu de temps, j'ai fait le détour par Poisat dans l'atelier Cattin pour finir le boulot  vendredi dernier.

Mais au fait, à quoi bon un 3ème porte-bidon (au delà de parfaire le look baroudeur, évidemment)?

samedi 7 avril 2018

Le Pas de l’Escalette par un itinéraire inédit en mode "gravel"

Pas de l'Escalette
Jolie balade Gravel en lodévois pour le plaisir de franchir les frontières géologiques, climatiques et de végétation entre la vallée de la Lergue et le causse et le superbe point de vue du Pas de l'Escalette.

Départ près de Lodève par un routin sans issue et quasiment sans circulation. Arrivé sur le causse, le bitume se transforme en chemin de terre et de cailloux. Juste avant les Sièges, on retrouve le bitume. Ne pas manquer de faire le détour par St Félix de l’Héras, petit village caussenard charmant, notamment La Chapelle tout juste restaurée. Ne pas non plus manquer le détour par l’ancienne N9 au pas de l’Escalette. Vue imprenable sur le lodévois. Le passage entre les rochers et la route sous les falaises sont impressionnants. Selon la saison, la Lergue qui franchit le pas en cascade entre les blocs de rochers géants est aussi très jolie.
On remonte ensuite sur le causse, par une petite route goudronnée sans issue. On passera alors en mode Gravel, voire VTT plus tard en single track. Quelques mètres de portage, mais rien de méchant; entre les buis on descend pour retrouver un chemin roulant, très agréable, qui serpente dans les pins. Enfin on repasse la limite du causse à la descente pour rejoindre Soubès et le climat méditerranéen par une route forestière roulante. On est quasiment rentrés à la voiture.
Un tour vraiment très sympa en terrain mixte.

Diaporama en N&B

mardi 9 janvier 2018

Courte première sortie vélo de l'année: alternance de route, chemins et VTT

Dimanche, première (courte) sortie de l'année. J'ai roulé 37 km de mixte: route, graviers et aussi une section VTT en sentier très sympa dans le massif de la gardiole, lors d'une sortie d'à peine 2 heures. Il y a une bonne petite côte au milieu du circuit, qui amène à un beau point de vue sur les étangs et la mer, un peu discrets cette fois-ci en raison du mauvais temps qui se préparait.