Merci de votre visite

Ce blog est destiné recevoir des articles au fur et à mesure de leur écriture.

J'ai aussi un site ici que je destine à des articles non directement liés à l'actualité et où je peux présenter les choses plus librement. Ce site est en démarrage et donc peu fourni.


vendredi 8 février 2019

Triban RC 500 et RC520: des nouveaux vélos intéressants chez Décathlon

Dans mon article "Renaissance: la randonneuse au 21ème siècle", j'avais mentionné l'arrivée prochaine de nouveaux vélos chez Décathlon conçus pour la "vraie" randonnée cyclotouriste légère. C'est chose faite. Les Triban RC500 et RC520 sont disponibles désormais en France.

Mais pourquoi diable communiquer sur ce sujet? Mon blog n'est pas du tout axé sur la communication des nouveautés du marché du cycle!


Tout simplement car ces vélos viennent combler un énorme manque sur le marché des vélos de cyclotourisme modernes, à prix "raisonnables", adaptés à la pratique que je partage sur ce blog.

Ce vide me dérangeait car il pouvait faire apparaître mon discours sur les vélos comme une posture : demander aux personnes qui voudraient adopter une pratique semblable à la mienne de devoir faire les mêmes compromis importants que moi (rouler sur de vieux vélos), ce qui n'est pas du tout le cas.
Jusqu'ici, l'offre disponible en achat de vélo neuf forçait à devoir choisir entre "entrée+plat" ou "plat+dessert" parmi "caractéristiques fonctionnelles adaptées", "modernité", "prix".
Avec ces nouveaux vélos c'est Byzance;  "Entrée+plat+dessert" est au menu. On peut s'équiper en vue d'une pratique de randonnée rapide et confortable, sur toutes routes, sans se ruiner (Triban RC500 à 650€, Triban RC 520 à 850€).

Un cadre, 2 choix de gamme d'équipements: Shimano Sora ou Shimano 105

Les 2 vélos ont des cadres identiques, mais ils se distinguent par la gamme d'équipements : le SORA (souvent présenté comme "l'entrée de gamme sérieux" pour la route) pour le RC 500 et le 105 (à la solide réputation de groupe au meilleur rapport qualité/prix chez Shimano) pour le RC 520.
Le vélo de ma femme est monté en Sora et franchement, je confirme que c'est déjà très bien.

La géométrie du cadre a été conçue avec le confort et la polyvalence comme objectifs, tout à fait en accord avec l'article que j'ai écrit sur la randonneuse du 21ème siècle. Cela se traduit par des passages de roues larges (pneus jusqu'à 36mm, j'y reviens plus bas) et la possibilité d'installer des garde-boues (taille de pneus probablement réduite dans ce cas).

La fourche en carbone est dotée d’œillets pour pouvoir y monter un porte-bagages avant et donc des sacoches (poids max 9 kg, ce qui largement suffisant) pour les sorties sur quelques jours "carte de crédit" (nuit en dur, sans tente). En France, on imagine que ce type de montage  sera anecdotique tant la sacoche avant a mauvaise image. Ça n'est pas le cas outre-manche, mais moi je trouve ça très bien. Vive le choix: l'absence d’œillets le restreint, leur présence le permet. Bien évidemment, les œillets sont aussi présents sur le triangle arrière, donc ceux qui préfèrent l'usage du porte-bagages à l'arrière, comme alternative ou comme complément, ne sont pas en reste. Pareil pour les adeptes du bikepacking qui s'imaginent "découvrir de nouvelles manières de faire du vélo" (sic) (ne leur dites pas que les sacoches de cadre ont été inventées avant les sacoches de porte-bagages, ils seraient déçus).
Pour les freins, ils sont logiquement à disques et traction  par câbles pour les 2. Mais ils sont à étriers mécaniques pour le RC 500 et à étriers hydrauliques, plus puissants sur le RC520.

Les développements

L'une des différences entre les modèles RC500 et RC 520 est que le premier ne dispose "que" d'une cassette 9v au lieu de 11v sur le second. Les 2 sont équipés en double compact 50-34 et cassette 11-32.
Pour un vélo destiné à la randonnée légère, 2,34 m de développement doivent être bien suffisants pour la plupart des gens dans la plupart des situations, surtout qu'on peut sans difficulté remplacer la cassette 32 par une 34, si on veut, car la nouvelle gamme de dérailleurs Sora et 105 (en modèle chape longue) a été prévue pour ça.

Des pneus 700x28 en standard mais la possibilité de monter à 700x36

Évitons tout malentendu: les Triban RC5X0 ne sont pas des vélos "Gravel", même s'ils permettent sans soucis de s'aventurer hors bitume. Le pneu monté en standard est un 700x28, et il est possible de grimper jusqu'aux 700x36 (sans garde-boues). Une configuration parfaitement adaptée à la pratique cyclotouriste visée: bon rendement sur route même mal revêtue, où l'on roulera 90% du temps, mais possibilité de faire des tronçons sur chemins sans avoir l'impression de faire une séance de marteau piqueur.
A noter que le vélo étant équipé de freins à disques, le montage de roues en 650B et pneus plus larges est possible. Reste à voir combien plus large en magasin, double-décimètre en mains.

Coloris: tendance "Soulages"

Question coloris, pour le moment c'est le choix entre noir et ... noir. Le bleu marine est annoncé pour le mois de mai (comme le modèle avec cintre plat). J'avoue que c'est un coloris dans l'air du temps, bien éloigné de mes goûts personnels. Au prix de ce vélo, on pourrait le passer en robe "custom" sans se ruiner si on veut se démarquer...
Triban RC 500 Noir

Concurrence

Je n'ai pas eu le temps de parcourir les sites de tous les fabricants, mais on peut dire sans peine que rien n'apparaît en mesure de concurrencer en prix la gamme des nouveaux Triban RC 500 et RC 520. Les vélos à la géométrie s'approchant sont des gravels d'entrée de gamme, plus lourds, équipés en gamme inférieure au 500 (à 650€) (Claris) et proposés autour ou au dessus de 1000€. Par exemple le Genesis CDA 10 (950€).
Dans la plupart des grandes surfaces spécialisées comme celles à côté de chez moi, il n'y a tout simplement aucun vélo répondant au cahier des charges.
On peut s'imaginer que la concurrence ne va pas rester les bras croisés, mais je doute qu'elle aligne des vélos équivalents au même prix. Mais il faut espérer au moins une alternative!

Lequel choisir

Cela ne fait aucun doute, la randonneuse a repris sa place dans le paysage cyclotouristique français après 30 ans d'absence. Les vélos Triban de Décathlon remettent sur le devant de la scène française et sous les yeux du grand public une pratique qui avait été reléguée à la frange par l'industrie du cycle "aimantée" par le Tour de France et la compétition.

Sans réelle concurrence pour le moment, lequel de ces deux vélos choisir?
En fait, je pense que le Triban RC500 est tout à fait suffisant. Il va certes tarer un peu plus lourd, offrir moins de progressivité dans les développements et freiner un chouïa moins fort que son frangin. Mais il vous permettra de faire exactement la même chose que le Triban RC520.

Celui qui est conscient des niveaux de gammes des composants, qui n'est pas insensible au statut inévitablement lié au groupe dont son vélo est équipé, choisira le RC520. Les 200 € d'écart sont modestes et ne cherchez pas, il n'existe aucun vélo équipé comme cela à ce prix. De plus, je ne doute pas qu'en cas de revente éventuelle, ces 200 € soient partiellement rattrapés.
Je ne doute pas non plus que ceux qui ont testé les 2 groupes (Sora et 105) peuvent détecter une meilleure précision dans la gamme 105. Sans compter la satisfaction d'avoir gagné quelques dizaines de grammes (et donc encore des points de statut😉), le freinage plus agréable et doux des étriers hydrauliques. Donc au final ceux qui partiront sur le 520 n'auront aucun mal à justifier de dépenser plus.
Quant aux autres, ceux qui cherchent le vélo idéal sans dépenser plus que le strict nécessaire pour mettre le pied à une vraie pratique de cyclotourisme, le Triban RC500 sera juste parfait.

Bienvenue dans le monde paisible des petites routes qui se transforment de temps en temps en chemins de gravier ou de terre, à la découverte des recoins cachés, de notre patrimoine historique, vernaculaire et naturel passionnant et surprenant, à la rencontre des habitants accueillants de notre pays magnifique. Le vélo pour découvrir tout ça sur une journée ou quelques jours existe en neuf pour un demi SMIC.
Elle est pas belle, la vie?

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire