Merci de votre visite

Ce blog est destiné recevoir des articles au fur et à mesure de leur écriture.

J'ai aussi un site ici que je destine à des articles non directement liés à l'actualité et où je peux présenter les choses plus librement. Ce site est en démarrage et donc peu fourni.


jeudi 14 juin 2018

Monter sa roue de vélo de voyage soi-même, partie 1: le choix des composants

Après 28 ans de bons et loyaux services, je me suis rendu compte que la jante AR de mon VTT, une Mavic Oxigen M6 (OEM), commence à être bien usée.
jante concave = jante usée
Compte tenu de l'âge de mon vélo, l'axe du moyeux AR est en 130 mm, soit 5 de moins que le standard VTT actuel (qui l'est devenu 1 ou 2 ans après que j'eus acquis mon vélo). Je ne peux donc acheter une roue montée.
Je vais donc devoir démonter mon moyeux et le remonter avec une nouvelle jante (et de nouveaux rayons). Le faire faire par un pro coûte environ 60 € plus plusieurs dizaines d'Euros de frais de port. Mon bouclard local n'a pas voulu s'embêter. Donc c'est décidé, je me lance pour monter ma roue.


Ce post sera écrit en plusieurs parties. La première concerne le choix des composants:


  1. quelle jante ?
  2. quels rayons ?
  3. quels écrous (ou têtes) de rayons ?
  4. quel fond de jante ?

Quelle jante?

Mon VTT me sert pour 3 pratiques :

  • vélo de ville à tout faire
  • vélo "gravel" ou VTC (sorties VTT light sur chemins + petites routes) où je ne peux emmener ma randonneuse
  • vélo de cyclo-camping;  ("trekking" en anglais)

Les jantes MAVIC Oxigen M6 OEM montées d'origine ne m'ont causé aucun soucis. Elles sont larges (30 mn à l'extérieur), avec oeillets simples.

Réflexe: trouver des jantes identiques ou très proches. J'aime bien cette largeur. Elle me semble adaptée au montage de tous types de pneus.
Je me rends assez vite compte que les jantes modernes sont bien plus étroites. Seules les jantes de tandem ou typée voyage autour du monde indestructibles comme les Ryde Andra 30 ou 40 font 30 mm ou plus.

Je cherche une jante solide, mais mon expérience positive avec les MAVIC d'origine, qui n'étaient pas des jantes haut de gamme ni typées voyage chargé mais seulement des bonnes petites jantes VTT sur vélo moyen de gamme, me fait penser que je n'ai pas réellement besoin de chercher la solidité à toute épreuve comme critère principal. Pourquoi pas? Le poids.
Sur le critère de la solidité, le fabricant Ryde donne les poids de charge total acceptés, ce qui n'est pas le cas des autres. Bon point pour ce constructeur qui a un vrai soucis de proposer une gamme large de produits typés par usage et met en place les études les tests et les outils de communication adaptés.

Mes critères non négociables:

  • Jante Avant 32 rayons 26" freins sur jante, noire (je vais aussi monter une roue AV avec alternateur dans le moyeux; je posterai à part)
  • Jante AR 36 rayons 26", freins sur jante, noire

Critères importants plus subjectifs:

  • Réputation de solidité (je ne teste pas)
  • Poids raisonnable < 600 g
  • Prix, frais de port compris
  • Disponibilité

Autres points examinés

  • Œillets/sans œillets (j'ai lu que les œillets sont bien mais que ça n'est pas un critère absolu; des jantes sans œillets peuvent être aussi solides si leur épaisseur est bonne).
  • Retour d'expérience sur usages proches des miens
  • Indicateur d'usure

Ma short-list:


  • MAVIC 117
  • Ryde SPUTNIK
  • Ryde X-Plorer R
  • Ryde Andra 30
  • Exal ZX 19

Mon choix s'est porté sur l' Exal ZX 19 . Voici pourquoi:

  1. impression du meilleur compromis pour moi entre poids (environ 500g sur ma balance) et robustesse. A réception, je confirme la forte impression de robustesse, bien que ça ne soit pas du tout signifiant.
  2. prix contenu (< 20 Euros et frais de port contenus car vendu sur sites VPC français)
  3. Le site cyclo-randonnée vend ce produit en roue complète, et je leur fais totale confiance. Malheureusement, ils ne vendent pas de jantes seules donc je n'ai pas pu les commander chez eux.
J'ai fini par commander chez XXCycles car ils les avaient en stock. Mais je dois louer la qualité de service d'Alibabike. Ils ont été à l'écoute et ont créé les références qu'il leur manquaient, après avoir recherché chez leur grossiste. Je n'ai pas pu commander in fine, car l'une des jantes n'était plus dispo chez leur fournisseur. C'est à ce moment-là que j'ai commandé par XXCycles.

Les moins:


  • site web moins informatif (pas de notion de poids max mentionné)
  • Esthétique assez quelconque avec autocollants de la marque. Pas négatif pour moi car je vais les retirer. Ceux par contre qui cherchent un look accrocheur et une marque reconnue, passez votre chemin!

Autres retours:


Les jantes Ryde ont l'air très bien, mais elles sont très mal distribuées en France. J'ai contacté Ryde directement qui m'a dirigé vers un revendeur en France qui n'a pas le produit sur son site web et qui n'a jamais pris ni retourné mon appel!
Les sites britanniques qui ont l'air de bien vendre le produit font payer des frais de port élevés.
Le modèle X-Plorer R qui me semblait être le modèle proche de ce que je recherchais n'est pas donné pour 130 kg (mon poids max) et n'a pas d'œillets. Le modèle SPUTNIK est un produit très costaud mais carrément plus lourd (735g) et l'Andra 30 le modèle pour les vrais voyageurs aux longs cours (740 g en 26 pouces) qui veulent un traitement de surface spécial particulièrement résistant (optionnel), utile pour ceux qui roulent en milieu très abrasif.

Les rayons

2 marques semblent se distinguer: DT Swiss et Sapim.
La 1ère est largement mieux représentée. J'ai comparé les modèles DT Champion (2 mm partout) et DT Competition, des double-buted (2.0, 1.8, 2.0). Ces derniers semblent la référence partout sur le net et font gagner quelques dizaines de g par roue, mais je n'ai pu déterminer un avantage réel. Ceux qui choisissent les Champion n'ont que du positif a dire et aucun ne regrette ce choix. J'ai donc pris les rayons inox DT Swiss Champion environ 2 fois moins chers. Il sembleraient que les DT Competition soient plus confortables et plus solides, en théorie du moins. Je ne cherche pas des roues  très rigides et je n'ai jamais cassé de rayons ordinaires donc je ne pense pas que je percevrais une différence. Je gagne plus de 10 Euros sur ce choix, ce qui n'est pas négligeable sur ce projet.
La difficulté pour les rayons est de commander la bonne longueur. Je ferai un post spécial sur ce sujet.
J'ai commandé chez Rosebikes car le choix, le packaging (par 20) et le prix, y compris le port, sont les plus compétitifs, de loin.

Les têtes (ou écrous) de rayons

Le choix existe entre des rayons 12 ou 14 mm. J'ai pris les 14 car sur le site Exal ils vendent des 14 et pas des 12. Je crois que cela ne fait pas de différence (la longueur sur DT Swiss n'apporte pas de filetage différent entre 12 et 14 donc pas de solidité en plus. Juste un côté pratique en fonction de la profondeur de la jante).

Le fond de jante

Au prix du fond de jante, pas de quoi se faire des nœuds au cerveau Je suis surpris que les fabricants ne précisent pas la largeur requise pour chaque jante Heureusement, le site Cyclo-randonnée le fait donc j'ai commandé du 22 de marque Schwalbe pour une jante ERTRO 19C.


La suite de ce post sera consacrée au choix de la taille des rayons puis au montage de la roue.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire